Quelle est la longueur optimale pour une vidéo sur le web ?

image extraite de la vidéo  PRODERN

image extraite de la vidéo PRODERN

Chez pixileon nous recevons souvent des demandes de clients pour des vidéos animées allant de 30 secondes à 3 voire 4 minutes.

Mais quel impact a réellement la durée de ces vidéos sur leur audience? Peut-on partir du postulat général qui voudrait que plus une vidéo est courte, plus elle sera vue dans son entièreté? et dans ce cas, à quoi bon faire des vidéos “longues” sur internet?

Dans cet article nous verrons quelle est donc la longueur optimale d’une vidéo et en fonction de quels critères.

La vidéo a le vent en poupe ces dernières années sur le web et la tendance n’est pas à la baisse. Les vidéos en ligne représentent aujourd’hui 50 % du trafic mobile. 78 % des internautes regardent au moins une vidéo en ligne par semaine, et ils sont 55 % à en visionner quotidiennement.

Mais toutes les vidéos ne se valent pas et rare sont celles qui arrivent à accrocher le spectateur jusqu’au bout. Les contenus étant de plus en plus nombreux sur internet, notre pouvoir sélectif se fait de plus en plus fort et ce au détriment de contenus jugés ennuyeux ou non pertinents vis à vis de nos centres d’intérêts.

Ainsi 65% des spectateurs visualisent plus des trois quart de la vidéo:

  • 20% des visiteurs arrêtent de regarder une vidéo au bout de 10 secondes ou moins et environ 30% au bout de 30 secondes.

  • 45% des visiteurs arrêtent de regarder une vidéo après 1 minute et 60% après 2 minutes.

  • Les vidéos de 15 secondes ou moins sont partagées 37% plus souvent que celles qui durent entre 30 secondes et 1 minute.

Les chiffres nous montrent que la tendance à aller vers des formats de plus en plus courts serait une solution simple pour engranger de l’audience.

Mais la réalité est bien différente.

Des vidéos courtes? pas forcément. D’où l’importance du contenu.

Si tenté que le facteur temps soit à lui seul la cause d’une audience forte, nous pouvons également pointer du doigt le corps de ce qu’est une vidéo sur le web: son contenu.

En effet une vidéo dite “meme“ remplira souvent le critère numéro 1 pour faire l’unanimité: le divertissement (voire l’émotion) et ce quelque soit sa durée (bien que souvent assez courte). Voici quelques exemples:

 

Dumb ways to die

 
 

Simon’s cat

 

A l’inverse on peut aisément imaginer qu’une vidéo explicative ne touchera que peu de monde. Mais il y a un autre facteur que l’on oublie souvent lorsque l’on parle d’audience: c’est celui de la cible.

En effet ne vaut-il mieux pas faire peu de vues mais toucher les bonnes personnes ? celles qui seront susceptibles d’avoir envie d’en savoir plus ? Et pour ce faire autant que cette vidéo instructive soit vue jusqu’au bout.


“Anyone who teaches me deserves my respect, honoring and attention.”

Sonia Rumzi


En apportant la bonne information à la bonne personne mais sans être trop longue ou rébarbative, votre vidéo sera vue dans son entièreté par la cible concernée, ce qui est primordial lorsque l’on cherche à atteindre une catégorie de personne en particulier.

Ajoutez à cela une forme attrayante et le tour est joué !

Sa structure, son rythme et enfin son originalité sont donc également des aspects cruciaux. C’est pourquoi chez Pixileon nous nous efforçons d’adapter la narration au contenu et nous cherchons toujours à nous démarquer visuellement des autres productions de manière à capter plus facilement l’attention du spectateur.


Nos préconisations

Il n’y a donc pas de recette toute prêtes nous indiquant quel est le temps idéal pour tel ou tel type de vidéo et tel type de public, mais voici néanmoins quelques préconisations pour définir une durée pertinente:

Définir la cible:

Il s’agit de la première chose à faire: à qui s’adresse mon message, qui serait intéressé par le contenu de mon clip? sont-ils jeunes ? dans ce cas nous privilégierons des vidéos très courtes de 30 à 45 sec voire des gif animés de 20 sec que l’on peut se partager facilement. A l’inverse, est-ce que la cible visée est plus âgée(ex: personnes retraitées, personnes spécialistes d’un domaine particulier faisant des recherches) dans ce cas nous pourrons nous tourner vers des formats plus long de 1 à 2 minutes par exemple.

Définir le contenu:

S’agira -t-il d’une vidéo marketing? d’un data-visualization? d’une publicité? ou d’une vidéo motion design regroupant plus ou moins les catégories précédentes? (pour plus d’infos sur les différents type de vidéos rendez-vous sur mon articles “qu’est-ce que le motion design?”) s’agira-t-il d’un contenu instructif? ou divertissant? les deux?

  • Pour une vidéo marketing dont le but est d’être diffusée sur les réseaux sociaux, il semble assez évident de faire en sorte que le discours soit bref, nous sommes aujourd’hui bombardé de contenus qui se déclenche souvent automatiquement sur les réseaux sociaux et moins la vidéo sera longue, plus vite nous pourrons passer à un autre contenu. Celle-ci se devra de ne pas dépasser les 30 secondes pour un contenu simple et autour d’ 1 minute pour un contenu plus sophistiqué et complexe mais dans ce cas il doit être fort en terme d’originalité et engageant émotionnellement.

  • Dans le cas d’un contenu purement instructif, la durée, si tenté qu’elle ne dépasse pas les 3 ou 4 minutes, n’a que peu d’importance. En effet comme dit plus haut, à partir du moment où la vidéo traite d’un sujet bien particulier elle sera vue dans son entièreté puisque c’est le public visé qui cherchera l’information ou qui en au détour d’un réseau social, sera attiré vers elle et la regardera. Le but ici n’est pas le chiffre, mais bien la “qualité” de l’audience.

  • Si le contenu est purement divertissant, et qu’il servira surtout à faire grandir la notoriété d’une marque auprès d’un public plus large: mieux vaut s’en tenir à des vidéos de moins d’une minutes avec du contenu de qualité .

Encore une fois, tout est lié: plus la cible est large, plus le risque de l’ennuie et donc du “zapping” est grand. Nous ne parlons pas ici des clip musicaux qui sont eux mêmes contraints au format du titre en lui-même.

  • Enfin une vidéo mêlant les deux aspects et cherchant à élargir son audience ne devraient pas dépasser les 2 minutes car bien que divertissante, le risque est élevé pour le spectateur de ne pas se retrouver dans la cible visée par le contenu plus “instructif” et de zapper si la forme n’est pas suffisamment attrayante d’un point de vue émotionnel. A l’inverse si vous réussissez à intéresser quelqu’un à un sujet qu’il ne connaît pas grâce à une forme originale et attrayante, le pari est gagné.

    Définir le moment:

 

L’empreinte carbone du Père Noël

Il est évident qu’entre une personne qui consulte rapidement son mur facebook ou son feed twitter au moment de la pause déjeuner et une personne surfant sur un article en vacances ou en week-end, le temps d’attention divergera. Pensez à quel moment la vidéo sera mise en avant, cela aura également un impact sur sa durée. S’il s’agit par exemple d’une carte de vœux animée mettant en scène votre marque durant la période des fêtes, rien n'exclut qu’elle soit particulièrement longue.

 

En conclusion, la durée d’une vidéo dépend de beaucoup de facteurs, et ce sont ces facteurs qui vous guideront vers le format à choisir et non l’inverse.

Ce n’est pas parce que la tendance va vers moins de temps d’attention que vous n’arriverez pas à captiver votre public cible devant votre contenu si la vidéo est plus longue pourvue qu’elle soit intéressante, engageante et qu’elle parle au bon public.

En effet il nous arrive parfois de réorienter nos clients afin de faire correspondre le temps de la vidéo à la cible ainsi qu’à son contenu.

BONUS TIPS

Comment faire pour savoir combien de temps durera ma vidéo en fonction de mon script ? (s’il est déjà écrit):

Une fois que vous avez défini le temps idéal de votre vidéo en fonction des critères énumérés ci- dessus et que vous avez déjà rédigé le scénario de votre vidéo, et mieux encore s’il s’agit du texte qui servira de base à la voix off; il n’y a qu’une seule chose à faire pour savoir si vous “êtes dans les temps”: Lisez votre texte à voix haute et chronométrez-vous !

La méthode est quasi-infaillible ( surtout dans le cas de la voix off ). Donnez-vous 10 à 15 secondes de marge, et si vous êtes complètement hors délai, alors vous savez ce qui vous reste à faire: réduisez, écourtez, simplifiez ! Une chose est sûr dans ce domaine, plus un discours est simple, plus il est clair et plus il est facilement assimilable.

Votre matière est très dense et incompressible ? pas de panique: découpez la en plusieurs vidéos de très courtes durées :-)